L'imaginaire médiéval dans le cinéma occidental

Publié le par Théo

 
Auteur(s) François Amy de la Bretèque
Genre Étude
Commentaire Au lendemain de la sortie de Kingdom Of Heaven, on s'aperçoit que le cinéma a contribué pour beaucoup à fabriquer les représentations que les hommes du XXe siècle se sont faites du Moyen Age. Comment imaginer le Moyen Age russe autrement qu'à travers les images d'Alexandre Nevski et d'Andreï Roublev ? Le succès du Moyen Age au cinéma tient au fait que cette période appartient à un passé révolu mais qu'elle agit encore dans l'imaginaire collectif.
François Amy de la Bretèque, médiéviste de formation, a réuni ici un corpus impressionnant de films, des origines du cinéma jusqu'en 2003, pour bâtir un ouvrage réussi d'histoire culturelle. Fortement influencé par les études des sémiologues, comme Roland Barthes ou Gérard Genette, il s'interroge d'abord sur les rapports entre le cinéma et la réalité historique et nous aide ainsi à comprendre à quoi servent les anachronismes.
Le gros de l'ouvrage (plus de 800 pages - sans images !) est une étude systématique des thèmes médiévaux véhiculés par le cinéma. Une part importante y est accordée aux légendes arthuriennes et à l'amour courtois. Les croisades excitent beaucoup les réalisateurs, de même que l'Inquisition, les hérésies, la sorcellerie. Grand succès également pour la Peste noire et la guerre de Cent Ans.
L'auteur a soin de placer les films « médiévaux » dans leurs enjeux historiques : on lira de belles pages sur Guillaume Tell, récupéré par le cinéma nazi... Et il n'oublie pas le cinéma qu'il nomme « trivial », illustré par Pasolini.
Cette somme - issue d'une thèse d'État - peut aussi servir de dictionnaire du cinéma « médiéval » : la filmographie (290 entrées) est détaillée, et les index, copieux.
Éditeur Honoré Champion
Date de parution 01/10/2004
ISBN 274531064X
Commander sur    

Publié dans Livres & BD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fabienne 06/05/2005 18:14

Je suis passionnée d'histoire et de cinéma et ce livre a l'air très intéressant mais son prix est prohibitif : 161,50 euros !!! Je vais devoir trouver beaucoup d'amis qui se cotisent pour me l'offrir à Noël prochain^^