L'Art des frères d'Amboise

Publié le par Théo

Les chapelles de l’hôtel de Cluny et du château de Gaillon

Fructueuse collaboration entre deux musées nationaux, le musée national du Moyen-Age et le musée national de la Renaissance, cette exposition restitue, du 3 octobre 2007 au 15 janvier 2008, le faste des décors religieux réalisés pour les prélats de la prestigieuse famille d'Amboise. Elle permet au public de découvrir l’évolution du goût et des formes artistiques entre la fin du Moyen Age et le début de la Renaissance, entre la France et l’Italie.

L'Art des frères d'AmboiseJacques d’Amboise, abbé de Cluny fait reconstruire dans les dernières années du XVe siècle son hôtel particulier parisien et dote la chapelle d’un ambitieux programme décoratif. D’une remarquable qualité architecturale, cette chapelle demeure un témoignage précieux du prestige de son commanditaire et présente l’intérêt d’avoir conservé in situ un admirable décor peint et sculpté. Le musée national du Moyen Age évoquera la personnalité de Jacques d'Amboise et présentera dans une sal e voisine de la chapelle, les éléments subsistants de son décor tels que vitraux et fragments de sculptures. Une des sculptures de l'abside, restaurée pour l'occasion, sera descendue de son emplacement actuel et montrée au public, permettant d'apprécier de plus près sa qualité. La chapelle, comme du reste l'ensemble de l'hôtel, a connu de son édification à nos jours une succession d'états historiques que l'exposition retracera, par des œuvres figurées. En particulier, la muséographie actuelle sera confrontée à celle, foisonnante, des premières heures du musée au XIXe siècle, avec la collection d’Alexandre Du Sommerard.

L'Art des frères d'AmboiseQuelques années après son frère, dans les années 1505-1510, le cardinal Georges d’Amboise, principal ministre du roi Louis XII et de la reine Anne de Bretagne, fait reconstruire le château de Gaillon, sur les bords de la Seine. La chapelle reçoit un luxueux décor de peintures, vitraux polychromes, sculptures en marbre et en terre cuite et des boiseries richement ornées, commandé aux meilleurs artistes français et italiens. La chapelle a été détruite à la Révolution mais ses éléments mobiliers ont été intégralement démontés puis vendus.
Grâce aux prêts exceptionnels de nombreuses institutions, la chapelle retrouvera l’éclat de son ensemble décoratif dans le volet de l’exposition présenté au musée national de la Renaissance. Autour de l’ensemble des clôtures en bois conservées dans les collections permanentes, seront présentés au public six panneaux de bois du Metropolitan Museum of Art dont un avec le portrait du cardinal d’Amboise, certains éléments de marbre autour du moulage de l’autel sculpté par Michel Colombe du Louvre ainsi que les peintures d’Andrea Solario, et enfin les délicates statues en terre cuite du sculpteur italien Antoine Juste (Antonio di Giusto Betti) dotées d’une polychromie révélée par une récente restauration pour la première fois prêtées par l’église paroissiale de Gaillon.

Avant Fontainebleau, la chapelle du château de Gaillon représente un chaînon essentiel dans la présence de l’art italien en France à la Renaissance. C’est d’ailleurs à ce titre qu’elle est très tôt visitée et admirée par les voyageurs italiens.Témoignant du goût particulièrement sûr et avéré de deux hommes issus d’une riche famille, nombreuse et proche du pouvoir royal, ces deux incroyables décors, aux frontières du gothique tardif et du nouveau style, seront aussi comparés aux commandes artistiques de la glorieuse fratrie : Louis, évêque d’Albi pour son château de Combefa ou Pierre, évêque de Poitiers pour le château de Dissay.

Soirée "Portes ouvertes" au musée du Moyen Age !


Le musée de Cluny - Musée national du Moyen Âge organise une soirée "Portes ouvertes" pour les étudiants et les jeunes de moins de 25 ans le jeudi 13 décembre 2007, de 17h à 20h 45.
Vous serez accueilli devant un choix d’oeuvres du musée opéré par des étudiants de l’Ecole du Louvre, des universités et des grandes écoles (sections d’histoire de l’art et d’archéologie, d’histoire du Moyen Âge, de musicologie ou de gestion du patrimoine). Ainsi, chacun pourra approfondir ses découvertes dans la plus grande convivialité.
Lors de cette soirée, vous pourrez découvrir :
  • L'exposition temporaire "L’Art des frères d’Amboise : la chapelle de l’hôtel de Cluny" (lire ci-dessus),
  • Les nouvelles acquisitions, parmi lesquelles deux oeuvres du XIIIe siècle : une exceptionnelle Vierge en ivoire et une crosse émaillée,
  • Les élèves de l’atelier de gravure de l’Ecole Boulle qui présenteront les différentes étapes de réalisation de pièces d’orfèvrerire à partir d’oeuvres du musée,
  • Le cours de pratique des musiques médiévales de l’Université de Paris IV - Sorbonne (UFR de musique et musicologie) dirigé par Katarina Livljanic et Benjamin Bagby, exceptionnellement accessible au public.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Flo-Avril2 29/11/2007 20:46

Passe pas mes commentaires?

Théo Makarios 29/11/2007 21:43

Si si ;)