Ce siècle avait mille ans

Publié le par Théo

Le meilleur hommage que nous pouvons rendre à Pierre Miquel, décédé lundi 26 novembre 2007, est sans doute de lire ou de relire un de ses ouvrages, preuve incontestable de son talent d'historien et d'écrivain. J'ai choisi Ce siècle avait mille ans, synthèse historique magistrale, qui est un document universel à lire absolument pour mieux aborder le XXIe siècle et le troisième millénaire.

 Ce siècle avait mille ans  
Auteur(s) Pierre Miquel
Éditeur Albin Michel
Notes L'an 2000, ce fut d'abord, pour tous ceux qui célèbrèrent l'événement dans le monde, la fin du XXe siècle, celui des guerres et du progrès, de la Shoah et de l'alunissage d'Apollo 11, d'Hiroshima et de Cap Canaveral, d'Hitler et de Fleming, du Diable et du Bon Dieu. Mais ce siècle de tous les progrès, et du retour de l'Apocalypse, n'avait pas cent ans, mais mille. Tout ce qu'il a exprimé fut l'aboutissement d'une longue durée. Saluer l'arrivée du nouveau millénaire fut l'occasion pour l'auteur de parcourir rétroactivement, comme la remontée de l'image sur une table de montage de film, mille ans d'histoire à partir de l'an 2000.
Dans cet ouvrage, Pierre Miquel a donc dressé le bilan de mille années de guerres, de croisades, d'épidémies, de bouleversements politiques et de progrès scientifiques. Parce que l'on ne peut comprendre le présent sans connaître ce qui l'a précédé, Pierre Miquel a analysé les grandes mutations de l'Histoire. De la Constitution de l'Amérique à l'effondrement de l'URSS en passant par la Révolution française jusqu'à la crise asiatique de 1999, il a mis en lumière ces moments décisifs et leurs conséquences sur notre monde d'aujourd'hui et de demain.
Genre Essai
Paru le 01/04/1999
ISBN 2226108335
Librairies     

Publié dans Livres & BD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article