Pierre Miquel

Publié le par Théo


Hier, la France a perdu l'historien Pierre Miquel, un des plus grands spécialistes mondiaux de la première guerre mondiale. Victime en novembre 2005 d'une hémorragie cérébrale, il était soigné depuis à l'Office National des Anciens Combattants, à Boulogne-Billancourt, où il est décédé. Il avait 77 ans.

Pierre Miquel a vulgarisé le premier conflit mondial à travers des best-sellers, des documentaires télévisés et des chroniques radio. Le professeur émérite à l'université de la Sorbonne est l'auteur d'une centaine de livres, dont La Grande guerre, Ce siècle avait mille ans, La véritable histoire des Français, Les Poilus, La Poudrière de l'Orient.

Né en 1930 à Montluçon, agrégé d'histoire et diplômé de philosophie, Pierre Miquel a enseigné dans divers établissements, notamment au lycée Carnot à Paris et à la Sorbonne à partir de 1975. Outre de nombreux ouvrages consacrés à la guerre de 1914-1918, Pierre Miquel a également publié sur la révolution française, les deux empires français, le monde rural ou l'aristocratie. En 2005, il a publié un remarquable Austerlitz, chez Albin Michel.

  • Écoutez Pierre Miquel à propos de la vulgarisation (1'15") :

Commenter cet article