Sur la route des croisades

Publié le par Théo

L'Histoire, en nous invitant à analyser le passé, nous aide à comprendre le présent. Cela se vérifie encore dans le très bon dossier consacré aux croisades du n°2111 du Nouvel Observateur (semaine du 21 au 27 avril 2005).

 

Dans ce dossier, Jean-Claude Guillebaud nous entraîne sur les traces des premiers croisés, ces "illuminés de Dieu". De Clermont-Ferrand à Jérusalem en passant par Istanbul et Beyrouth, leur épopée, pleine de bruit et de fureur, conditionne encore la géopolitique contemporaine. Voici l'introduction de son article :

En prononçant trois petits mots - « Dieu le veut » -, le pape Urbain II va déclencher le 27 novembre 1095, de Clermont, l’un des événements les plus prodigieux de toute l’histoire occidentale. On emploie l’adjectif à dessein. L’épopée des croisades, en effet, durera quatre siècles. Après huit expéditions successives, elle ne s’achèvera vraiment qu’en janvier 1492 avec la reprise du royaume musulman de Grenade, en Espagne. Mais la trace historique laissée par l’événement sera bien plus durable encore. Tantôt célébrées comme une «aventure» inaugurale de l’Occident chrétien, tantôt dénigrées comme une préfiguration du colonialisme et de la sauvagerie militaire, les croisades n’auront jamais cessé, depuis près d’un millénaire, d’habiter la mémoire des peuples. La nôtre bien sûr, mais plus encore celle des protagonistes juifs, musulmans, chrétiens orthodoxes ou arméniens.

 

Cette édition du Nouvel Observateur est accompagnée d'un DVD intitulé "Sur la route des croisades". Il s'agit d'un documentaire de Jean-Claude Guillebaud tourné en 1995. Neuf siècles après, le journaliste-écrivain a repris la route de la première croisade et rencontré historiens et écrivains de toutes les cultures, qui témoignent aujourd'hui encore de son extraordinaire actualité.

  

Publié dans Médias & Multimédia

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article