Aux origines de la très catholique Espagne

Publié le par Théo

La péninsule ibérique au Moyen-Âge du Ve au XVe siècle

 Jour/Heure  Mardi, 16h30 à 18h00 (12 cours consécutifs)
 Début cours  8 février
 Lieu  Ateliers et Chantiers de Nantes
 Tarif  88 €

Objectif
De l'époque de Lépante et de l'invincible Armada jusqu'à des périodes plus contemporaines, l'Espagne a souvent été étroitement associée à la catholicité. Pourtant, au Moyen-Age, des populations juives, chrétiennes mais également musulmanes ont longuement coexisté sur le territoire de la péninsule ibérique. En 12 cours, on s'attachera à comprendre comment, parmi ces trois groupes, l'élément chrétien s'est progressivement imposé aux autres jusqu'à confondre son identité avec celle d'un espace de plus en plus assimilé à partir du XIe siècle à un emblème d'une catholicité pensée comme conquérante.

Programme
Après avoir présenté le substrat romano-wisigothique dont s'est réclamée l'Espagne bien au-delà du Moyen-Age et détaillé la riche civilisation musulmane qui s'est surimposée à lui, le cours se concentrera sur la formation et le progressif renforcement de royaumes chrétiens qui, faibles à l'origine et marginaux par rapport à l'Islam, en viennent à s'imposer à partir du XIIIe siècle dans la plus grande partie de la péninsule ibérique donnant à cette dernière une coloration religieuse de plus en plus uniforme au point de vouloir, au XVe siècle, peu avant l'ère des Grandes Découvertes, éliminer du sol hispanique toute trace d'un passé autre que catholique.

Inscription sur : www.fc.univ-nantes.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article